Comment les caillots sanguins se forment chez les gens !

La vidéo ci-dessous montre l’autopsie d’un vacciné ! Très fort… la vidéo montre comment les caillots sanguins se forment chez les gens ! La 5G ne fera qu’accélérer les décès dans le monde.
Je ne souhaite la mort à personne, mais par manque de connaissance, par manque d’information, l’ivraie et l’impur mourront malheureusement !
La séparation est inévitable.

La video suivante , il y a des questions a se poser:

UN CHERCHEUR A ENREGISTRÉ CETTE VIDÉO AVANT DE DISPARAÎTRE. IL A MENTIONNÉ QU’IL TRAVAILLAIT AVEC UNE ORGANISATION APPELÉE « GAVI », QU’IL CROYAIT COLLABORER AVEC LA « FONDATION GATES » ET LA C.I.A. IL A DIT CITATION « CE LABORATOIRE CRÉE ET MANIPULE UNE SORTE DE VIRUS MANGEUR DE CHAIR » « IL PENSAIT TRAVAILLER SUR UN « VACCIN » CONTRE UN « VIRUS » DÉJÀ EXISTANT, MAIS TOUT DE SUITE QU’IL S’AGIT D’UNE « EXPÉRIENCE DE BIO-ARME DE GÉNOCIDE HUMAIN DE MASSE » « C’EST COMME INJECTER UN ÉMETTEUR À L’INTÉRIEUR DE VOUS QUI PEUT ÊTRE ACTIVÉ ET DÉTONÉ COMME UNE BOMBE ET DES PERSONNES MEURENT EN QUELQUES MINUTES. » « MANGE PRESQUE TOUTES LES ZONES ET L’INTÉRIEUR DU CORPS LAISSE UNE COQUILLE CREUSE »

4 réflexions au sujet de « Comment les caillots sanguins se forment chez les gens ! »

      1. Patrick CUPILLARD,
        Je n’avais pas pensé à cela. On se rend compte combien nous sommes conditionnés pour faire confiance. Merci pour votre commentaire.

        J’aime

    1. Oui en faisant une prise de sang du Ddimere si le Ddimere et ellever il y a forte chance qu’il y a des cailloux de sang, le taux de Ddimere doit être au alentours de 500 si au dessus ces mauvais signe.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s