le système antichrist et la marque de la bête.

Allant de mal en pis, notre monde injuste et instable est forcément celui de l’antéchrist, un monde qu’on ne peut comprendre qu’en sachant qu’il va être détrui.

  Qui est l’antéchrist ? ( pas l’antichrist qui est le fils de la perdition)

L’ Antéchrist est celui qui fait du mal aux autres créatures et à la terre entière. Cela signifie que l’antéchrist est forcément celui qui renie les paroles du Christ, qu’il en fait peu de cas, comme le font tous les religieux et les scientifiques, ou les riches qui dépouillent les gens et pillent la terre qu’ils dévastent, ou bien ceux qui se sont élevés pour dominer.  (Épître de Jean) 1 Jean 2:18 : Petits enfants, c`est la dernière heure, et comme vous avez appris qu`un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists : par là nous connaissons que c`est la dernière heure.

A suivre dans l ordre chronologique cette série de 25 vidéos :

partie 1
partie 2

Avant de passer à la video suivante prenez note de ceci: De nos jours, très peu annoncent et enseignent que Genèse 6 nous dit qu’avant le déluge, les anges déchus se sont accouplés avec des femmes humaines, produisant une espèce hybride connue sous le nom de Nephilim, dans laquelle l’ADN des anges déchus était mélangé à l’ADN des hommes et des femmes humains. Les anges déchus avaient besoin de corps physiques pour habiter le royaume physique de la terre, et ils avaient besoin de corps pour expérimenter les plaisirs des corps humains. En tant que tels, les anges déchus qui possédaient une connaissance avancée de la science, de la technologie, des mathématiques et d’autres domaines étaient les êtres qui ont aidé l’homme à construire d’anciennes super-civilisations dont de nombreux chercheurs croient maintenant qu’elles existaient dans le monde antédiluvien.

Dans leurs expérimentations, ils se sont reproduits avec diverses espèces d’animaux. Les anciennes légendes des sirènes, des elfes, des êtres mi-humains et mi-chevaux et des créatures ressemblant à des poissons qui étaient à la fois des hommes et des poissons sont basées sur cela. Lorsque nous étudions le récit de Platon sur l’Atlantide, nous voyons qu’il croyait que les rois philosophes qui régnaient sur l’Atlantide provenaient d’êtres anciens qui étaient en partie des poissons et en partie des humains. La question de savoir si le récit de Platon n’est qu’une légende est sujette à débat. Le fait est que les anges déchus avaient corrompu l’ADN de toutes les espèces sur terre et de toute l’humanité, à l’exception de Noé, de ses fils et de leurs épouses. Dieu a spécifiquement demandé à Noé de construire une arche qui contiendrait deux animaux de chaque espèce, mâles et femelles. Le déluge de Noé anéantit tout être vivant à l’exception des animaux, Noé, sa femme, ses fils et les femmes de ses fils. Après que le déluge ait anéanti l’ADN corrompu, Dieu a ordonné à Noé « d’être fécond et de se multiplier » (Genèse 1:28).

Pourquoi cet événement catastrophique mondial s’est-il produit ? C’est arrivé parce que les humains ont traversé une ligne invisible où les femmes ont commencé à s’accoupler avec des anges déchus. Tout au long de la Bible, nous lisons des informations sur les lignées, l’ADN, la génétique, etc. Lorsque l’homme a altéré l’ADN de Dieu, le déluge est venu.

« L’éternel dit à Noé : Entre dans l’arche, toi et toute ta maison ; Car je t’ai vu juste devant moi parmi cette génération. Tu prendras auprès de toi sept couples de tous les animaux purs, le mâle et sa femelle ; Une paire des animaux qui ne sont pas purs, le mâle et sa femelle ; Sept couples aussi des oiseaux du ciel, mâle et femelle, afin de conserver leur race en vie sur la face de toute la terre. Car, encore sept jours, et je ferai pleuvoir sur la terre quarante jours et quarante nuits, et j’exterminerai de la face de la terre tous les êtres que j’ai faits. Noé exécuta tout ce que l’Éternel lui avait ordonné. Noé avait six cents ans, lorsque le déluge d’eaux fut sur la terre. Et Noé entra dans l’arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils, pour échapper aux eaux du déluge. D’entre les animaux purs et les animaux qui ne sont pas purs, les oiseaux et tout ce qui se meut sur la terre, il entra dans l’arche auprès de Noé, deux à deux, un mâle et une femelle, comme Dieu l’avait ordonné à Noé. Sept jours après, les eaux du déluge furent sur la terre. L’an six cent de la vie de Noé, le second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là toutes les sources du grand abîme jaillirent, et les écluses des cieux s’ouvrirent. La pluie tomba sur la terre quarante jours et quarante nuits. Ce même jour entrèrent dans l’arche Noé, Sem, Cham et Japhet, fils de Noé, la femme de Noé et les trois femmes de ses fils avec eux : Eux, et tous les animaux selon leur espèce, tout le bétail selon son espèce, tous les reptiles qui rampent sur la terre selon leur espèce, tous les oiseaux selon leur espèce, tous les petits oiseaux, tout ce qui a des ailes. Ils entrèrent dans l’arche auprès de Noé, deux à deux, de toute chair ayant souffle de vie. Il en entra, mâle et femelle, de toute chair, comme Dieu l’avait ordonné à Noé. Puis l’Éternel ferma la porte sur lui. Le déluge fut quarante jours sur la terre. Les eaux crûrent et soulevèrent l’arche, et elle s’éleva au-dessus de la terre. Les eaux grossirent et s’accrurent beaucoup sur la terre, et l’arche flotta sur la surface des eaux. Les eaux grossirent de plus en plus, et toutes les hautes montagnes qui sont sous le ciel entier furent couvertes. Les eaux s’élevèrent de quinze coudées au-dessus des montagnes, qui furent couvertes. Tout ce qui se mouvait sur la terre périt, tant les oiseaux que le bétail et les animaux, tout ce qui rampait sur la terre, et tous les hommes. Tout ce qui avait respiration, souffle de vie dans ses narines, et qui était sur la terre sèche, mourut. Tous les êtres qui étaient sur la face de la terre furent exterminés, depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel ; Ils furent exterminés de la terre. Il ne resta que Noé, et ce qui était avec lui dans l’arche. Les eaux furent grosses sur la terre pendant cent cinquante jours. » (Genèse 7:1-24)

Remarquez dans le passage ci-dessus, au verset 22 : « Tous ce qui avait respiration, souffle de vie dans ses narines, et qui était sur la terre sèche ». Dieu a placé le « souffle de l’esprit de vie » dans Adam et Eve, dans toute l’humanité et dans toute vie. Le « souffle de l’esprit de vie » est l’énergie divine de la force vitale du Créateur, et c’est ce qui sépare ce que Dieu a créé des ordinateurs, robots, androïdes et l’Intelligence Artificielle, qui, malgré leur incroyable capacité à penser et à raisonner, n’ont pas la force vitale et « le souffle de l’esprit de vie » en eux. Ces machines de l’IA resteront sans âme, ce qui devrait terrifier leurs créateurs et toute l’humanité, car elles deviendront des êtres vivants tout comme les humains et posséderont de nombreux pouvoirs, mais, elles seront sans âme. La Parole de Dieu nous enseigne que Satan a ordonné à deux cents de ses anges déchus de descendre sur le Mont Hermon pour s’accoupler avec des femmes humaines et donner à l’humanité divers pouvoirs occultes et des sciences et technologies avancées.

Au-dessous du Mont Hermon se trouvait l’ancienne civilisation de Phénicie, dont les commerçants maritimes ont diffusé ces connaissances à travers le monde. Le lien entre le Mont Hermon et la Phénicie explique pourquoi le Nouvel Ordre Mondial est étroitement associé au mythique phénix, qui, selon certains chercheurs, est le symbole au dos du dollar américain, et non un aigle.

                                        La Nouvelle Atlantide, la « Porte de Dieu » et le CERN

Lorsque Bacon prévoyait que l’Amérique serait à la tête du Nouvel Ordre Mondial et de la « Nouvelle Atlantide », il était conscient de ces thèmes. Le problème est que le Nouvel Ordre Mondial sera dirigé par l’Antéchrist, et la « Nouvelle Atlantide », selon Platon, est le modèle d’une société dirigée par une élite scientifique avec un héritage génétique remontant au Mont Hermon et à la Phénicie.  Mais, le principal sujet de préoccupation est que, tout comme les espèces hybrides d’anges déchus et de femmes humaines ont produit une race sans âme, cette race sans âme possédait des technologies avancées et a initié le culte satanique et païen de Baal, Ashtoreth et d’autres dieux qui dominaient le pays de Canaan sous les géants Nephilim. Les êtres sans âme, de par leur programmation même, relèvent automatiquement du règne de Lucifer, car Lucifer, ses anges déchus et l’humanité qui choisit de le servir sont soit sans âme, soit la force vitale de Dieu, qui est le Saint-Esprit, est désactivée chez les humains qui rejettent consciemment l’offre gratuite de salut de Dieu en Christ.

                                                  Une dimension hors du temps et de l’espace

Quand des hommes ou des femmes ne naissent pas de nouveau, leurs âmes sont comme mortes et l’esprit est coupé de Dieu, et ils sont morts aux choses de Dieu. (Voir signification des œuvres mortes) Lorsque par la foi ils reçoivent Christ dans leur vie et naissent de nouveau, le Saint-Esprit entre dans leur être et régénère la communion esprit avec Dieu, et ils deviennent de toutes nouvelles créatures en Jésus. L’esprit de Dieu régénère leur âme et la force vitale de Dieu les rend vivants. Le résultat de ceci est que bien que leurs corps physiques meurent, ils ont maintenant la vie éternelle.

Ils n’auront pas besoin de corps « types machines évoluées » par l’Intelligence Artificielle comme les robots, les androïdes et les cyborgs, dans lesquels leur conscience peut être téléchargée, mais on vivra dans la véritable réalité virtuelle de la vie éternelle au paradis.

                                              La conscience eschatologique de la science-fiction populaire

Ceci donne l’impression que le principal obstacle au triomphe ultime de l’agenda transhumaniste utopique est une petite clique composée par une catégorie (décrite comme ceci par ceux qui gouvernent ce projet) comme « un réseau lâche de bioconservateurs évangéliques post-confessionnels ». À partir de là, le lecteur moyen est susceptible de supposer que les types de préoccupations soulevées par ces érudits chrétiens concernant des sujets considérés comme quelque peu marginaux dans la nature, tels que l’amélioration humaine, la vie au-delà de ce monde, la sensibilité d’origine technologique et les implications de ceux-ci dans des réflexions à caractère religieux ont été concoctées uniquement par des personnes souffrant d’une forme commune mais rare de psychose philosophique. Bien que l’on puisse soutenir que ceux de cet état d’esprit post-dénominationnel couvrant une variété d’engagements interprétatifs théologiques allant du charismatique au conservateur évangélique en passant par le fondamentaliste sont peut-être les plus délibérément systématisés en articulant leur opposition en termes de vision du monde à ces sortes de révolutions technologies, de tels sentiments ne trouvent pas nécessairement leurs mises en garde les plus répandues exprimées par ce qu’il faut admettre être une poignée plutôt isolée de religieux enclins au pronostic eschatologique spéculatif. Au contraire, ces types de thèmes sont tout aussi susceptibles de se retrouver dans les œuvres de science-fiction populaire, étonnamment même en faisant écho aux avertissements soulevés par les œuvres plus explicitement théologiques.

 D’une manière générale, la science-fiction consiste en des œuvres de l’imagination considérant les implications des progrès de la technologie ou des idées capables de modifier les paradigmes mêmes ou les hypothèses sous-jacentes à travers lesquelles les êtres humains perçoivent la réalité. En tant que tels, ces récits se concentrent souvent autant (voire plus) sur la sociologie qui en résulte plutôt que sur les mécanismes de la technologie entraînant un changement révolutionnaire aussi complet. Il convient également de noter que l’intention de ces « contes de suspense » (pour emprunter les mots d’un ancien titre de Marvel Comics qui présentait les exploits de Captain America, Iron Man et, ce qui est assez intéressant, un être cosmique nommé The Watcher, dont la mission déclarée était d’observer mais de ne jamais interférer, bien qu’il l’ait fait à divers moments critiques de l’histoire humaine) n’a pas toujours consisté simplement à contempler avec un détachement dépassionné proche d’une sorte d’historien inversé (faute d’un meilleur terme ) comment le monde de demain pourrait s’organiser et fonctionner. Souvent, le but de ces entreprises créatives a été soit de commenter quelque chose dans le présent qui a retenu l’attention d’un auteur particulier, soit même de défendre une perspective particulière dans l’espoir de la faire avancer.

Les conventions du genre telles qu’elles sont connues aujourd’hui ont été formulées à peu près du milieu des années 1800 aux premières décennies du XXe siècle dans des œuvres publiées par des personnalités estimées de l’histoire littéraire telles que Jules Verne et H. G. Wells et développées par des écrivains qui seraient considérés comme plus contemporains, comme Isaac Asimov et Robert Heinlien. En surface, la science-fiction de l’époque semblait célébrer l’hypothèse moderniste selon laquelle il n’y avait rien que la science empirique rationaliste ne puisse finalement comprendre ou expliquer en termes de phénomènes matérialistes. Ce qui ne pouvait pas être devait être jeté de côté comme sans conséquence ou même modifié par de nouvelles connaissances acquises à la suite de percées dans des domaines tels que la pharmacologie. Arthur C. Clarke, auteur de classiques tels que 2001 : A Space Odyssey, a plaisanté en disant que ce qui est compris comme de la magie n’est qu’une technologie si avancée qu’elle n’est pas encore comprise.

Malgré l’omniprésence de la laïcité repoussant les frontières des croyances traditionnelles au point même de provoquer leur érosion, une impulsion religieuse quelconque reste l’une des influences les plus importantes même si le contenu de celle-ci a été altéré au-delà de toute reconnaissance. L’homme ne peut tout simplement pas se démêler de l’inclination à percevoir la réalité à travers cette lentille de perception particulière où le but de l’espèce est de provenir d’une source au-delà de lui-même. Même si des sommités dans le domaine de la science-fiction ont professé une hostilité explicite à l’égard des formulations traditionnelles de l’orthodoxie (Issac Asimov au point d’être président de l’American Humanist Association), les récits promulgués par les voix enclines à cette forme de spéculation littéraire ne pouvaient échapper à la façon dont la haute technologie, présentée comme le remède universel aux problèmes de l’humanité, tentait de combler ce vide qu’elle avait elle-même infligé en partie au cœur humain, même si ces substitutions s’avéraient désastreuses dans le contexte des récits eux-mêmes……….

Pourquoi la marque de la bête apporte-t-elle la mort spirituelle.

 « Dieu créa l’homme à son image, et le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. »  (Genèse 1:27)

Le Livre d’Hénoch fait toujours partie du canon des Bibles Chrétiennes éthiopiennes et coptes.  Jude, le demi-frère du Christ, cite le livre d’Hénoch dans Jude 1:14-15Le livre d’Hénoch était accepté comme canonique dans l’Église primitive, mais, plus tard, il a été exclu par l’Église Catholique Romaine. .

Si vous n’avez pas lu le livre d’Hénoch, vous devriez certainement le faire.  C’est un récit fascinant de la façon dont les observateurs (les anges) ont décidé de se rebeller contre Dieu en adoptant une forme humaine, en épousant des femmes humaines et en produisant une descendance hybride connue comme les Nephilim.  Cette descendance était une très mauvaise nouvelle et ils étaient assez diaboliques.

« Puis, ils prirent des femmes, chacun selon son choix, et ils ont commencé à les approcher et à cohabiter avec elles ; Ils leur enseignèrent la sorcellerie, les incantations, et les propriétés des racines et des arbres.  Et, les femmes ont enfanté des géants, dont la stature était de trois cent coudées.  Ils dévorèrent tout ce que les travaux des hommes pouvaient produire ; Jusqu’à ce qu’il devienne impossible de les nourrir ; Alors, ils se retournèrent contre les hommes, afin de les dévorer ; Et, ils commencèrent à blesser les oiseaux, les bêtes, les reptiles et les poissons, afin de manger leur chair l’un après l’autre, et afin de boire leur sang.  Puis, la terre a prouvé leur injustice. »  (Livre d’Hénoch 7:10-15)

Si vous choisissez de comprendre ce que 300 coudées peuvent signifier, souvenez-vous simplement du rapport des Israélites qui avaient espionné le pays de Canaan.  « … et nous y avons vu les géants, enfants d’Anak, de la race des géants : Nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles. » (Nombres 13:33) Évidemment, il n’y avait pas d’exagération !

Flavius Josèphe, l’historien juif qui a vécu à l’époque de Jésus, a rapporté que les géants « avaient des corps si grands et des contenances tellement différentes des autres hommes, qu’ils étaient surprenants à voir et terribles à entendre.  Les ossements de ces hommes sont encore présentés à ce jour, contrairement à toutes les relations crédibles des autres hommes, et ils étaient autoritaires et méprisaient toutes les vertus. »

Le Seigneur dit à Hénoch d’expliquer aux Observateurs pourquoi leurs actions étaient impardonnables.  « Vous, étant spirituels, saints et possédant une durée de vie qui est éternelle, vous vous êtes souillés avec des femmes et avez engendré dans le sang charnel ; Vous avez convoité dans le sang des hommes ; Et, vous avez fait ce que font ceux qui sont de chair et de sang.  Cependant, ceux-ci meurent et périssent.  C’est pourquoi je leur ai donné des épouses pour qu’ils puissent cohabiter avec elles ; Pour que des fils puissent naître d’eux, et que cela puisse se répandre sur la terre.  Mais, vous, depuis le début, vous avez été faits spirituels et possédant une vie qui est éternelle, et non soumis à la mort pour l’éternité.  Par conséquent, je n’ai pas fait d’épouses pour vous, parce que, étant spirituels, votre habitation est dans les cieux. »  (Livre d’Hénoch 15:3-7)

Le Seigneur était non seulement furieux que les observateurs se soient souillés avec des femmes, mais, ils ont également enseigné à l’humanité des connaissances interdites provenant du ciel.  Dieu ordonna à Hénoch de dire, « Et, par ceci, vous avez relié les femmes avec la dureté de votre cœur, et par ce mystère, vous avez fait que les femmes et les hommes ont multiplié le mal sur la terre.  Dites-leur donc que, jamais ils n’obtiendront la paix. » (Livre de Hénoch 16:4-5)

Finalement, Dieu a décrété que les géants qui étaient nés de l’esprit et de la chair seraient relégués à errer sur la terre et seraient appelés « mauvais esprits » et « esprits diaboliques ».  « Les esprits des géants doivent être comme des nuages, qui oppriment, corrompent, chutent, contiennent et blessent sur la terre.  Ils doivent provoquer les lamentations.  Ils ne pourront manger aucun aliment ; Et ils auront soif ; Ils doivent être dissimulés et ils ne pourront pas s’élever contre les fils des hommes et contre les femmes ; Parce qu’ils sont arrivés pendant les jours de massacres et de destructions. »  (Livre d’Hénoch 15:9-10)Les Nephilim referont surface au moment des Tribulations.

Les corps de ces géants ont péri dans le Déluge, mais, leurs esprits errent toujours sur la terre, incomplets, sans un corps de chair pour habiter.  Ce sont les démons qui peuvent posséder l’humanité, les obligeant à faire des prouesses.  Par exemple, la Bible raconte l’histoire d’un homme que Jésus rencontra, possédé par une légion de démons, qui présentaient une force surhumaine.

« Ils arrivèrent à l’autre bord de la mer, dans le pays des Gadaréniens.  Aussitôt que Jésus fut hors de la barque, il vint au-devant de lui un homme, sortant des sépulcres, et possédé d’un esprit impur.  Cet homme avait sa demeure dans les sépulcres, et personne ne pouvait plus le lier, même avec une chaîne.  Car souvent il avait eu les fers aux pieds et avait été lié de chaînes, mais il avait rompu les chaînes et brisé les fers, et personne n’avait la force de le dompter. » (Marc 5:1-4)

En avril 2014, la possession démoniaque (esprit Nephilim) d’une femme et de ses enfants à Gary, dans l’Indiana, a fait les nouvelles à travers le monde.  Lorsque la police et Ministère des Services à l’Enfance ont visité la maison, le travailleur social a enregistré ce qui suit dans ses notes juridiques et officielles, à propos du fils de 9 ans de la femme :

« Il avait un sourire bizarre sur son visage et a commencé à marcher à reculons tandis que la grand-mère tenait sa main, et il a marché à reculons vers le mur.  Il a fait un demi-tour en sautant et a atterri sur ses pieds en face de la grand-mère, et il s’est assis dans le fauteuil. » 

 Comme vous pouvez le voir, les esprits Nephilim sont encore avec nous aujourd’hui.

Jésus est mort sur la croix pour réconcilier l’humanité à Dieu.  Il n’a pas versé son sang pour le pardon des Observateurs tombés ou pour leur progéniture. Uniquement des êtres humains sont admissibles pour le salut parce que nous avons été créés à l’image de Dieu.

Revenons à la discussion sur l’ADN.  Pendant des années, les scientifiques ont travaillé fébrilement sur ce qui est connu comme la transgénèse ou l’épissage d’un trait génétique souhaité d’une espèce dans l’ADN d’une espèce complètement différente.  Par exemple, les scientifiques ont pris le code génétique des araignées qui leur permet de produire de la soie, et l’ont épissé dans l’ADN des chèvres.

Les chèvres semblent toujours parfaitement normales, mais, leur lait produit une substance qui est une proche imitation de la soie des araignées, un filament qui est littéralement plus fort que l’acier.  Cependant, une fois que leur ADN est mélangé avec le moindre brin d’ADN d’une araignée, cette chèvre devient quelque chose de moins qu’une chèvre.  C’est un hybride.  Une chimère.  Et, une abomination aux yeux de Dieu.

Dans leur livre laborieusement étudié, Exo-Vaticana, les auteurs chrétiens, Tom Horn et Chris Putnam, révèlent que le Vatican n’a fait aucun secret du fait qu’il est impliqué et investi profondément dans les recherches de la vie extraterrestre. Le Vatican possède et gère le plus grand télescope à infrarouge du monde, l’Observatoire International du Mont Graham, en Arizona, au sommet du mont Graham, considéré par les Indiens Apache comme étant un site sacré.  Le nom du télescope forme l’acronyme LUCIFER.  Vous ne pouvez tout simplement pas faire ce genre de choses !

Le Pape François a publiquement déclaré qu’il accepterait de baptiser les extraterrestres s’ils venaient à lui avec cette demande.  Il a dit : « Qui sommes-nous pour fermer les portes » à quelqu’un ?  En 1997, le prêtre jésuite, le Père Malachi Martin, a fait la déclaration suivante lors d’une entrevue sur Coast to Coast AM : « Parce que la mentalité parmi ceux qui sont aux plus hauts niveaux de l’administration et de la géopolitique du Vatican savent ce qui se passe dans l’espace et ce qui s’approche de nous, ceci pourrait être d’une grande importance dans les cinq ou dix prochaines années ».  Lors d’une visite à l’observatoire, les astronomes du Vatican ont nonchalamment dit à Horn et à Putnam qu’ils sont habitués à voir des OVNIs presque chaque jour.

Paul a averti que l’Antéchrist tromperait ceux qui périssent, en effectuant des signes mensongers et des prodiges. « Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés. »  (2 Thessaloniciens 2:11-12)  Je me demande ce que cette forte désillusion pourrait être !

Pendant des années, Hollywood a produit une programmation prédictive pour le grand public en publiant régulièrement des films et des émissions télévisées présentant des extraterrestres arrivant sur la terre.  Nous sommes passés de la niaiserie Mork & Mindy au film, Prometheus, qui dépeint le concept que les anciens extraterrestres ont ensemencé la vie sur la terre, et ont l’intention de revenir pour aider les êtres humains avec de nouvelles technologies qui nous permettront « d’évoluer » dans un plan supérieur d’existence.  Même la chaîne History Channel crache cette propagande, alors, quand les élites mondialistes révèleront enfin la présence de races extraterrestres, le monde sera réceptif.

Les gourous  lucifériens du Nouvel Âge sont déjà en contact et communiquent déjà avec ce qu’ils croient être des êtres extraterrestres, alors, qu’en fait, ce sont des entités démoniaques, appelé les Maîtres Ascensionnés.  Ces esprits Nephilim donnent encore des informations technologiques de pointe à des scientifiques réceptifs qui sont imprégnés dans l’occultisme, ce qui inclut la manipulation de l’ADN et le mélange des espèces.  Quel est leur objectif ?  Il s’agit de contaminer une fois de plus l’ADN humain avec l’ADN satanique/démoniaque, comme dans les jours de Noé, et tout comme Jésus nous a averti de ce qui se passerait dans ces derniers jours.  Je soupçonne que l’Antéchrist sera un hybride humain/Nephilim, ce qui lui permettait ainsi d’effectuer des signes et des prodiges.

En utilisant une technique appelée Recombinaison de l’ADN, les scientifiques sont maintenant capables d’insérer un brin de l’ADN humain à l’endroit désiré, et de copier et de coller un morceau d’ADN différent à sa place, créant ainsi un ADN modifié, et de l’insérer dans un ovule pour faire croître ce que Dieu seul peut savoir !  Il n’y a pas de contrôle gouvernemental dans aucun pays pour contrôler ce que ces laboratoires produisent.  Ceci peut effectivement être très effrayant ! Rappelez-vous qu’il y a quatre blocs de constructions chimiques dans un brin d’ADN.  Les scientifiques sont maintenant capables de composer leurs propres séquences d’ADN en utilisant les mêmes produits chimiques; Un type de langage de programmation.  Une fois qu’il est écrit, ils entrent les données dans un ordinateur et en utilisant l’équivalent d’un ordinateur industriel à jet d’encre, ils peuvent littéralement imprimer un brin d’ADN de leur propre création, qui est ensuite congelé et expédié hors des laboratoires.

L’auteur et chercheur chrétien, LA Marzulli, a postulé que la marque de la bête pourrait contaminer ou altérer l’ADN du destinataire.   Les scientifiques du monde entier ont travaillé sur ce type de technologie pendant des années.  Ils ont maintenant le contrôle.  Voici le scénario possible à venir …

Les économies du monde s’effondreront délibérément comme des dominos ; Les gens ne seront plus en mesure d’accéder à leurs comptes bancaires.  Les magasins seront à court de nourriture et d’eau en quelques heures et des émeutes massives ainsi que le chaos vont rapidement s’ensuivre.  Cela donnera à l’élite globaliste la chance d’introduire un nouveau système économique, à l’échelle mondiale, qui exige que tous possèdent une marque dans le but d’acheter ou de vendre des produits.  Sans cette marque, vous ne serez pas en mesure de travailler, d’accéder à l’aide médicale, de conduire votre voiture, de payer vos factures, etc.

Honnêtement, je ne vois pas la marque étant la puce informatique RFID actuelle parce que, même si elle est seulement de la taille d’un grain de riz, elle nécessite une intervention chirurgicale mineure pour l’insérer dans la main ; Je ne sais pas comment on pourrait tolérer d’avoir une chose aussi grande implantée dans la peau tendue à la racine des cheveux.  En outre, l’injection de cette puce dans des milliards de personnes, ce qui prend 3 à 5 minutes à préparer et à accomplir, n’est pas du tout pratique.

Cependant, une équipe d’infirmières peut inoculer des milliers de personnes en une seule journée.  Il ne suffit que de quelques secondes pour mettre un peu d’alcool et de faire entrer une aiguille dans le bras de quelqu’un, ou sur sa main, ou même sur son front.  Je crois que la marque pourrait être administrée dans un sérum de vaccin contenant une puce de la taille de la nanotechnologie avec du matériel biologique en elle.  Penses-y bien !  Pourquoi les gouvernements du monde tiennent-ils mordicus à forcer la vaccination sur les citoyens ?  Auparavant, c’était toujours un choix, mais, ceci devient obligatoire dans certains secteurs.

Je pense qu’on dira au public que ce vaccin ne leur permettra pas seulement   d’acheter et de vendre, mais, il leur permettra de déverrouiller leurs appareils, les maisons et les voitures en utilisant leur corps comme « mot de passe ».  Ils prétendront également pouvoir « réparer » l’ADN des êtres humains, donner aux gens l’immunité contre les différentes maladies génétiques comme le cancer, des malformations congénitales, la maladie d’Alzheimer, et même prolonger la durée de vie considérablement.  Les gens s’y précipiteront !

Encore une fois, il s’agit d’une spéculation instruite, mais, néanmoins, c’est une spéculation.  Cela dit, je crois que la marque de la bête contiendra l’ADN recombiné Nephilim / extraterrestre, logé dans une sorte de virus dans ou sur la puce.  La seule et unique fonction d’un virus est d’infecter une cellule hôte, et de détourner sa machine à fabrication d’ADN pour faire plus de copies de l’ADN viral.

Une fois cela accompli, le virus réquisitionne alors les autres machines de la cellule hôte pour créer plus de virus intacts qui éclatent des cellules infectées pour infecter ses voisins.  Ceci est la façon dont un virus se développe et se propage, afin d’infecter l’ensemble du corps.

Dans un premier temps, le bénéficiaire n’aura probablement pas l’air différent, mais, il se sentira très probablement comme un million de dollars !  Je ne sais pas s’ils vont recevoir une sorte de tatouage dans la main ou le front pour prouver qu’ils ont été inoculés, mais, ce n’est pas le point.  Le point est qu’ils seront infectés avec de l’ADN démoniaque qui se propagera et modifiera leur propre code génétique, afin de les transformer en quelque chose d’autre qu’en un humain à 100%.  Ils vont devenir un hybride, une sorte de Nephilim, et donc inéligibles pour le pardon.

Rappelez-vous qu’uniquement les êtres humains peuvent être sauvés par le sang de Jésus.  Les anges Observateurs déchus et leur descendance ne peuvent pas être sauvés et sont à jamais damnés dans le Lac de Feu.  C’est pourquoi vous ne devez absolument pas accepter la marque de la bête pour n’importe quelle raison !

La souffrance de ceux qui le feront va bientôt commencer après avoir reçu la marque.   « Le premier alla, et il versa sa coupe sur la terre. Et un ulcère malin et douloureux frappa les hommes qui avaient la marque de la bête et qui adoraient la bête. »  (Apocalypse 16:2)

Et, à cause de la promesse, incluse dans l’agenda transhumaniste actuel, la durée de vie de la personne sera considérablement augmentée avec le vaccin et il leur sera impossible de mourir, en dépit de leurs tourments.  « En ces jours-là, les hommes chercheront la mort, et ils ne la trouveront pas ; Ils désireront mourir, et la mort fuira loin d’eux. »  (Apocalypse 9:6) Ce qui est  proposé ici n’est pas de la science-fiction ou une simple pensée fantaisiste.  C’est possible à 100% que les événements se déroulent exactement comme c’est décrit.  Accepter la marque de la bête est un acte que Dieu ne pardonnera pas.  Cela représentera bien plus que simplement déclaré allégeance au système de la bête.  La personne qui acceptera la marque de la bête se rendra éternellement inéligible pour le salut !

Les jours où ces choses seront dévoilées et présentées à l’humanité sont presque sur nous.  Vous avez l’équivalent de simples nanosecondes éternelles pour accepter le pardon pour le péché pour lequel Jésus est mort pour vous le donner. Priez et acceptez son pardon ; Demandez-Lui dans votre cœur d’être votre Seigneur et Sauveur avant d’être confrontés à l’horrible choix d’accepter la marque de la bête, avec la probabilité distincte d’être allègrement torturé à mort par ceux dont l’essence même est une mutation démoniaque/humaine.

partie 3
partie 4
partie 5
partie 6
partie 7
partie 8
partie 9
partie 10
partie 11
partie 12

partie 13
partie 14
partie 15
partie 16
partie 17
partie 18
partie 19
partie 20
partie 21
partie 22
partie 23
partie 24
25 et fin